Menu

Ciné-Histoire présente…

A l’Auditorium de l’Hôtel de Ville

Mardi 22 Octobre 2019 à 18h

Projection exceptionnelle du documentaire de Michaël Prazan et d’Assia Kovriguina

Goulags (2018 – 77 mn)

Les films de Michaël Prazan, talentueux documentariste, sont toujours des événements ! Entre de nombreux autres Nankin la mémoire et l’oubli : Einsatzgruppen ;  Les faussaires de l’histoire avec Valérie Igounet et  d’autres. Michael Prazan qui a passé deux ans au Japon s’est toujours intéressé aux idéologies meurtrières . Il a réalisé son premier  film Japon les années rouges (2002).

Sa thèse soutenue en 2005 porte sur « L écriture génocidaire : l’antisémitisme en style et en discours ».
Pour Goulags, il s’est plongé en compagnie d’Assia Kovriguina, elle même petite file de zek (travailleurs forcés) dans un voyage qui va de Moscou à Magadan, aux confins de la Sibérie orientale.

Ce film, riche en images d’archives saisissantes, permet de mesurer à quel point l’histoire du Goulag reste méconnue du grand public.

Entrée libre sur inscription obligatoire 

 


Cycle 2019-2020 au Saint-André-des-Arts
« Les années 1930 et la montée des totalitarismes »

Devant la montée inquiétante des régimes autoritaires dans le monde, nombreux sont ceux qui évoquent « un retour des années 30 ».
L’histoire ne se répète pas, mais sa connaissance, permet de mieux comprendre notre présent, et de nous enraciner. C’est pourquoi Ciné Histoire a décidé cette année de consacrer son cycle à l’histoire des totalitarismes durant l’entre-deux-guerres et à ses conséquences.
Les films projetés nous éclaireront sur le fascisme italien, le nazisme allemand, le franquisme espagnol, le stalinisme en Russie et nous commencerons par la Grèce du général Metaxas en 1936.
Chaque projection sera suivie d’un débat, animé par un spécialiste universitaire,  journaliste, critique de cinéma ou cinéphile averti.

Notre premier rendez-vous est fixé au samedi 5 octobre 2019 à 10h30 au cinéma Saint-André-des-Arts avec la projection du film de P. Granier Deferre « Une femme à sa fenêtre » avec Romy Schneider, Philippe Noiret et Victor Lanoux. Romy Schenider a obtenu en février 1977 le César de la meilleure actrice pour son rôle dans ce film.

Synopsis : Delphes 1936, Margot Santini, belle et riche épouse d’un diplomate italien qui la trompe, vit dans l’attente d’un grand amour. En cette année 1936, le monde décadent et sans âme de la grande bourgeoisie grecque n’offre guère d’occasion de vivre intensément comme le souhaiterait Margot.
Cette chaude nuit grecque où de sa fenêtre Margot assiste à une chasse à l’homme va bouleverser sa vie : elle recueille le fugitif, militant hostile au régime en place, le cache, le fait employer auprès d’amis avec l’aide de son mari. Puis elle disparait en ce mois d’août qui voit se mettre en place « le régime du 4 août 1936 du général Metaxas ».
Ce film est adapté du deuxième roman de Drieu le Rochelle considéré comme son meilleur roman ! (1929 réédité en 1966 par Gallimard). Il conjugue le fond historique avec les histoires personnelles des protagonistes.

Après la projection rencontre avec Nikos Graikos, fondateur de l’association Phonie Graphie et candidat aux élections européennes avec Syriza


Programme du ciné club

Toutes les séances sont suivies d’un débat avec un spécialiste de la question.

Attention : seules les trois premières séances sont aux dates indiquées ; les suivantes peuvent être interverties selon les disponibilités des intervenants.


A l’Auditorium de l’Hôtel de Ville

Programme 

22 Octobre 2019 à 18h : Goulags, documentaire de Michael Prazan (2018)
Projection exceptionnelle en sa présence

26 novembre 2019 à 14h Pierre Mendès France, l’empreinte de François Lanzenberg et Brigitte Matron
en présence de Joan Mendès France, sa belle-fille, et Tristan Mendès France, son petit-fils

 Projets non encore datés
 
 Vie et mort d’Henri Curiel, qui, comment et pourquoi ?
Projection de Henri Curiel : un crime politique de Jean Charles Deniau et Khaled Melhaa.
En présence d’Alain Gresh, son fils

Polar et Histoire avec Didier Daeninckx et Laurent Heynemann
Projection de Meurtres pour mémoire de Laurent Heynemann
Animé par Dominique Vidal

Rétrospective René Vautier (avec la cinémathèque de Bretagne)
3 films : Avoir 20 ans dans les Aurès
Afrique 50
Vous avez dit Français. 

 

Protected with SiteGuarding.com Antivirus